Communication et dialogue 

Vous reconnaissez-vous dans une des situations suivantes?

  • Vous anticipez ce que votre interlocuteur dit ou pense et vos pensées ont déjà dix longueurs d’avance.
  • Vous êtes troublé par les conseils que votre ami vous donne avant d’avoir bien compris de quoi il s’agit.
  • Votre collègue vous interrompt et pense savoir de quoi vous parlez sans que vous ayez la possibilité de le corriger.
  • Vous posez beaucoup de questions à votre superviseur, mais votre patron ne vous en pose aucune.
  • Vous avez l’impression que votre interlocuteur dans une réunion n’écoute pas vraiment vos arguments.
  • Votre élève fait des déclarations dures et peu subtiles et vous ne savez pas comment y répondre.
Trois éléments importants d’une culture (organisationnelle) dans laquelle la nuance et le dialogue sont centraux sont : écouter, parler clairement et penser ensemble.
1. L’écoute implique non seulement d’écouter de manière sélective ce qui vous intéresse, mais aussi d’avoir une attitude disponible. Vous le rendez concret en étant capable de reproduire exactement ce que l’autre personne a dit. L’écoute implique également une empathie cognitive : vous pouvez imaginer ce que l’autre personne ressent.
2. S’exprimer clairement signifie, outre la conscience de ce que l’on veut dire, la capacité de le faire de manière claire et concise, formulée, raisonnée, structurée, arrondie, etc. En outre, votre présence physique est également importante : articulez bien, donnez la bonne hauteur de voix, contrôlez votre respiration, etc. Cela signifie également : travailler l’affirmation de soi, être capable et oser prendre la parole, se positionner, etc.
3.  Une conversation est aussi un dialogue si vous réfléchissez ensemble. Cela implique de ne pas s’entêter et d’être prêt à abandonner sa position s’il existe de meilleurs arguments. Il s’agit également de savoir poser des questions ciblées et d’organiser les réunions de manière à permettre la nuance et la convivialité.

Notre offre

1. En entreprise
Nous proposons des ateliers et des formations sur les techniques de dialogue, les réunions constructives, la déradicalisation, la prise de parole en groupe. Si cela vous intéresse, veuillez envoyer un message à Kristof  et nous vous contacterons.
2. Offre ouverte
Dans l’offre ouverte il y a le programme suivant :
Comment traiter des désaccords ‘polarisées’? 29 + 30 août 2022 

Aujourd’hui, plusieurs communes, écoles, entreprises, prisons etc. se trouvent confrontées avec des gens qui s’expriment de façon pas raisonnable. Ils proclament leurs vérités souvent idéologistes et veulent être écoutés sans savoir écouter l’autre eux-mêmes. Comment traiter ces opinions ou ces énoncés polarisés dans une conversation en classe, en groupe ou entre collègues ? Plus difficile encore est l’idéologie qui se trouve en silence derrière les yeux des jeunes, des collègues, des étudiants. Comment la faire sortir du silence et ensuite la questionner en tout respect pour la personne ?

Le programme de cette formation rend capable les participants à mieux développer ses capacités cognitifs et émotionnelles à comprendre et à maîtriser les énoncés et les (manques de) raisonnements de ses interlocuteurs. Dans la formation, on se concentre sur des compétences dialogiques, par exemple la capacité de rester hors du contenu des énoncés afin de pouvoir se montrer empathique + afin de pouvoir se concentrer sur le questionnement et l’écoute.

Les objectifs

Au cours de cette formation interactive et pratique, les participants apprennent à questionner les opinions de l’interlocuteur, à relever les idées, les arguments et les hypothèses qui les sous-tendent, à les comprendre, les soutenir et à les critiquer avec audace et respect comme le faisait Socrate. Ils apprennent aussi comment gérer une conversation de manière diplomate afin de pouvoir cibler le public concerné.

Objectifs généraux de la formation

Les participants :

  • Prennent une attitude de « distance passionné » par rapport à leur message afin qu’ils puissent se concentrer sur les énoncés des autres.
  • Reconnaissent et comprennent les mécanismes d’influence que les interlocuteurs utilisent
  • Sont capables d’articuler (et de stimuler l’articulation de) quelque chose de puissant, concis et vif
  • Sont efficaces dans leur questionnement : ils obtiennent ce qu’ils veulent
  • Sont conscient de la nature des interventions des interlocuteurs
  • Savent comment influencer une conversation avec une question
  • Connaissent les principes de base et les compétences associées à la méthode socratique
  • Maîtrisent le raisonnement en se concentrant sur la forme plutôt que sur le contenu
  • Accroissent leur capacité de concentration et d’écoute
  • Pratiquent l’art de la maïeutique, celui d’“accoucheur de l’esprit”
  • Sont capables de gérer des sujets sensibles dans une conversation
  • Sont capables de poser la bonne question sur le bon sujet au bon moment et à la bonne personne
  • Sont capables de clarifier les questions essentielles à la bonne la compréhension de l’autre
  • Savent comment (stimuler les jeunes à) se distancier du ‘langage du ventre’ dans un débat
  • Posent des questions qui orientent la formulation de la pensée
  • Savent organiser le débat/le dialogue selon la composition et la sensibilité du groupe
  • Savent comment et quand montrer de l’empathie
Le programme

Dans la première partie de la formation, on se concentre sur le questionnement et l’écoute comme outils centraux de l’animateur. Dans la deuxième partie, nous poursuivons l’apprentissage dans l’interaction comme il se déroule dans la pratique quotidienne.

La méthode est expérientielle. Différents exercices sont proposés dans lesquels les participants puissent obtenir du feedback immédiat sur leur propre comportement. Dans la discussion qui suit les exercices, nous faisons le lien avec la théorie.

Elements du programme:

  • l’intro : le cadre du problème.
  • Exercice sur la discipline des questions et des réponses et sur l’acceptation de l’autre
  • exercice de patience et d’écoute
  • exercice sur l’argumentation et le débat
  • exercice sur le questionnement
  • Comment influencer l’identité des interlocuteurs ?
  • exercices sur des cas de particuliers (isolement, polarisation, exclusion,)
  • évaluation et fin
Choses pratiques

 

Cette formation se déroule en collaboration avec Entre-Vues asbl. 

Le coût des deux jours est de

Inscriptions :

Clickez sur le bouton  « Je m’inscrit » ou clickez sur

JE M’ INSCRIS
Pour mon organisation
Phone: +32 473 71 58 35
Kokerijstraat 90
B 9310 Meldert