ETABLIR UNE CULTURE DE NUANCE ET DE DIALOGUE

Le terme « radicalisation » est en soi un concept problématique. Il n’y a rien de problématique avec quelqu’un qui a des opinions radicales. Si votre fille tout à cout commence à manger strictement végétarienne et ne mange que des herbes et des légumes frèches, elle ne fera de mal à personne.

Ce que l’on entend souvent par ‘radicalisation’ dans le gouvernement et dans les médias, c’est la « radicalisation problématique ». Cela concerne des citoyens qui ont souvent une longue histoire d’exclusion sociale. Ils ont des problèmes sociaux, psychologiques, financiers, etc. Sur les réseaux sociaux, à l’école, dans la rue, ils expriment parfois leur mécontentement à travers des opinions extrêmes. Outre les opinions d’extrême droite et d’extrême gauche, nous distinguons aujourd’hui également le djihadisme et, depuis la crise de Corona, les sentiments antigouvernementaux ou les théories du complot.

Beaucoup de livres ont été écrits sur ce phénomène social. Mais comment, en tant qu’agent communautaire ou travailleur social, traiter concrètement un jeune qui menace les autres et qui interpelle ; ‘Le Premier ministre doit mourir !’? Que répondez-vous à un étudiant qui crie « Les gays sont anormaux ! » ? Comment gérez-vous la polarisation dans notre société en général ?

Dans cette formation, vous recevrez un cadre avec lequel vous pourrez mieux comprendre les phénomènes de « polarisation », « extrémisme », etc. Mais nous pratiquons surtout avec un modèle et avec des cas pour que vous soyez prêt à faire face à ces concitoyens ou étudiants.

Dans votre organisation

Pour votre école ou organisation, nous proposons des ateliers et des formations sur les techniques de dialogue, la déradicalisation et la prise de parole en groupe. L’offre est également parfaitement adaptée aux enseignants en fonction d’une activité pédagogique ou d’une journée d’étude dans les écoles. La base est le livre ‘Apprenti ou converti. Discuter de la radicalisation en classe » (Kristof Van Rossem, Acco, 2017)

Si vous êtes intéressé par un programme sur la communication et le dialogue, prenez contact  et nous vous contacterons aussi vite que possible pour discuter

En offre ouverte

En offre ouverte, il y a le programme suivant :

COMMENT FAIRE FACE À LA POLARISATION EN CLASSE ?

 

Comment gérer des étudiants qui semblent avoir perdu tout intérêt pour les nuances ou la véritable nature des faits de la conversation ? Comment réagir en tant qu’enseignant lorsque vous entendez un élève tenir des propos racistes ou sexistes dans une classe ? Ou comment gérer les étudiants « réveillés » qui font taire les autres ?

Lors de cette journée de formation, on vous présentera toutes sortes de cas. Nous travaillons très concrètement sur la base d’un modèle d’influence. Vous apprenez à mieux écouter et à poser des questions plus précises. Et vous apprenez à surveiller la sécurité d’un groupe sans perdre le focus dans une conversation.

Groupe cible : enseignants du secondaire et du supérieur. Vous pouvez également vous inscrire avec vos élèves/étudiants, par ex. selon la formation des enseignants.

Réalisateur : Kristof Van Rossem

programme

9h30 : rassemblement à l’entrée du musée

9h30 – 11h : courte visite du Musée de l’Holocauste incluant l’exposition temporaire « Gays et lesbiennes dans l’Europe des Nazis » avec un exercice de questionnement ciblé (à utiliser en classe)

11h15-12h30 : débat « sans avis » sur une question centrale suite à la visite

12h30 : déjeuner

13h30 : le cadre autour de la « radicalisation problématique »

14h : s’initier au modèle d’influence : penser – ressentir – faire

15h15 : pause

15h30-16h30 : applications d’études de cas en classe, questions critiques et conclusion.

Concret

La formation aura lieu le jeudi 27 avril 2023 de 9h30 à 16h30 à la bibliothèque Predikheren, Goswin de Stassartstraat 88, 2800 Malines. Nous nous rassemblons à l’entrée. Avant la formation, nous visiterons l’exposition permanente sur la Shoah dans la caserne Dossin, située juste à côté.

La formation se déroule bilingue : Néerlandais – Français.

Tarifs : 120 €/personne. Avec inscription avant le 1er mars 23, puis cela vous coûte 95 €/ pp. Si vous venez avec un groupe de votre école, vous pouvez nous contacter pour convenir d’un prix commun.

À la fin, vous recevrez un certificat de participation.

JE M’ INSCRIS
Pour mon organisation
Phone: +32 473 71 58 35
Kokerijstraat 90
B 9310 Meldert