COMMENT MENER UN DIALOGUE SOCRATIQUE

formation initale

 

Dans une conversation avec vos collègues ou avec vos élèves, vous souhaitez aller plus loin qu’un simple échange d’opinions et d’arguments. Avec vos interlocuteurs, amis ou enfants, vous aimeriez être « le  poil à gratter », le poseur de « bonnes » questions, celles qui les aideront à mieux se connaître. Dans une conversation avec un étudiant, un client, un collègue, un patient ou un employé, vous  aimeriez obtenir une réponse à des questions du type:
• Pourquoi réagit-il comme ça?
• Que veut-il vraiment?
• Pourquoi ne sommes-nous pas d’accord ?
Au cours de cette formation interactive et pratique, vous faites connaissance avec le style socratique utilisé au niveau professionel d’une organisation. Vous pourriez comparaitre ce style avec d’autres styles de réflexion. Vous apprendrez à questionner les opinions de votre interlocuteur de manière efficace, à relever les idées, les arguments et les hypothèses qui les sous-tendent, à les critiquer avec audace et respect comme le faisait Socrate.

Il ne s’agit pas d’appliquer un mode d’emploi. Comme pour  jouer d’un instrument ou faire de la poterie, il faut s’exercer.  Cette formation est donc pratique dès le début. C’est l’apprentissage d’un art.

Quand et où?

La formation a lieu le lundi-mardi-mercredi 11-12-13 décembre au CDGAI, Rue du Bois Saint-Jean 9, 4102 Seraing, chaque fois de 9h30-16h30.

Coût : 295 €. Early bird : si vous vous inscrivez avant le 30 octobre, le prix est 245 € (lunch et 21% TVA pour les factures non inclus)

OBJECTIFS

 

  • Connaître les principes de base et les compétences associées à la méthode socratique
  • Maîtriser le raisonnement en se concentrant sur la forme plutôt que le contenu
  • Accroître votre capacité de concentration et d’écoute
  • Pratiquer l’art de la maïeutique, celui d’ “accoucheur de l’esprit”
  • Etre capable de distinguer et de questionner les opinions, les arguments et les raisonnements
  • Etre capable de clarifier les questions essentielles à la bonne la compréhension de l’autre
  • Poser les questions qui orientent la formulation de la pensée
  • Aider votre interlocuteur à formuler plus clairement ses idées.
POUR QUI ?

La formation concerne tous ceux qui sont régulièrement dans l’échange avec une ou plusieurs personnes: enseignants, formateurs, consultants, personnel soignant, animateurs, coachs, etc.

STRUCTURE ET PROGRAMME

Dans la pratique de l’éducation socratique, on distingue cinq compétences de base. Ces compétences sont d’abord définies et fournissent un contexte théorique. La plus grande partie de la formation consiste à pratiquer et à affûter ces compétences.
Le premier jour, vous participerez à un dialogue socratique mené par l’animateur du cours. Après avoir observé, étudié et évalué le comportement de l’animateur, vous étudierez la structure du dialogue et vous vous exercerez au questionnement individuel. Le deuxième jour, vous saurez comment mener un dialogue avec un seul ‘client’. Le troisième jour, chacun aura l’occasion de mener les exercices du groupe. Et il y aura l’occasion de faire des exercices d’application au niveau professionel de votre équipe/organisation.

 

Que disent les participants ?

Les trois journées de formation « Comment mener un dialogue socratique ? » sont à la fois déstabilisantes et édifiantes ! Par un jeu de va-et-vient entre des éléments théoriques et de très nombreuses mises en situation (en duo, en groupe, en plénière), Kristof avec rigueur, expérience, humour et bienveillance, nous invite à interroger les évidences du discours, à dépasser les incompréhensions, à lever les contradictions … Cette formation m’a permis de développer, entre autres, des compétences essentielles pour exercer ma fonction : l’écoute, le questionnement (poser la bonne question, clarifier…), la précision de la pensée et du langage. Une très belle expérience ! Merci.

Annie Petit, inspectrice primaire du cours de morale non confessionnelle, FWB

 

de kunst van het vragen stellenJ’ai moi-même suivi la formation d’animateur en dialogue socratique à 2 reprises.  La formation a été une vraie révélation pour moi. Souvent, nous tirons rapidement des conclusions, anticipons les réponses et consacrons peu de temps aux questions ; or celles-ci vont au vif du sujet et nous permettent d’avoir les bonnes réponses. Le fait de se focaliser sur le questionnement et d’apprendre à poser les questions relève de l’écoute active. Dans un monde fait de conclusions hâtives et d’anticipations, il est important d’avoir des organisations comme celle-là, qui permettent de perpétuer la pensée de Socrate et de l’appliquer en politique, en entreprise et dans la société. C’est bien plus qu’ « utile », c’est essentiel. L’expérience philosophique de Kristof Van Rossem constitue un atout important.
Annemie Lemahieu, Directrice des associations sur UNIZO (Union Flamande des Entrepreneurs Indépendants)

Témoignage Christian Lieutenant

Phone: +32 473 71 58 35
Kokerijstraat 90
B 9310 Meldert